Menstruation

    La menstruation, également appelée menstruation, fait partie intégrante du fonctionnement du système hormonal et reproducteur féminin. La menstruation est liée à l'ensemble du cycle menstruel et ovulatoire, et c'est un processus qui peut alerter une femme, par exemple, sur la procréation réussie d'une progéniture. C'est aussi la raison pour laquelle, par exemple, la menstruation ne se produit pas pendant la grossesse.

    D'un point de vue physiologique, la menstruation se caractérise par des saignements périodiques. Cette périodicité peut être différente pour chaque femme, donc le calendrier menstruel est également individuel. Parfois, la menstruation peut survenir une semaine ou deux plus tôt, parfois elle peut être retardée.

    Puisque la fertilité, la vie sexuelle ou la grossesse et la menstruation sont interdépendantes, j'ai décidé de consacrer plus d'espace à ce domaine du fonctionnement du système sexuel. Nous allons donc voir quelle est son évolution, si la menstruation peut survenir après l'accouchement et à quoi ressemble la transition.

    Qu'est-ce que la menstruation

    La menstruation fait partie du cycle menstruel récurrent. C'est la phase du cycle au cours de laquelle la muqueuse utérine est décollée et l'utérus est expulsé avec le sang hors du système reproducteur.

    Le cycle menstruel dure le plus souvent 28 jours, avec une variation possible de 3 à 5 jours dans les deux sens, et va de la puberté à la ménopause

    La menstruation est généralement associé à l'ovulation, et si l'ovule libéré n'est pas fécondé pendant l'ovulation, le processus de menstruation est déclenché

    C'est donc une règle que si une femme n'est pas enceinte, elle a ses règles régulièrement

    Parfois, l'absence de menstruation est naturelle, par exemple classique menstruation pendant la grossesse ne peut pas être, et si un saignement se produit, il s'agit plus probablement d'un symptôme d'un problème plus grave avec le fœtus ou le système reproducteur. De même, l'absence de menstruation est également courante à la ménopause, c'est-à-dire dans la période suivant la transition.

    Si la menstruation ne se produit pas dans d'autres cas chez une femme, il est nécessaire de la rechercher:

    • Problèmes hormonaux, qu'il s'agisse directement d'un problème de la glande thyroïde ou d'un déséquilibre hormonal temporaire des œstrogènes, de la progestérone ou de la prolactine
    • Maladies associées au système reproducteur, le plus souvent endométriose associée à l'utérus, kystes ovariens ou insuffisance ovarienne générale
    • D'autres maladies, le plus souvent des infections et des inflammations affectant l'ensemble du corps, ou l'utilisation de certains types spécifiques de médicaments
    • Facteurs externes, tels que l'effet d'un stress prolongé ou intense, des changements de poids importants ou un épuisement physique excessif

    Pilules pour les menstruations irrégulières et le syndrome prémenstruel

    • je recommande un produit de qualité
    • améliorer le cycle menstruel
    • lutter contre le stress oxydatif
    • améliorer la vitalité et la santé
    • soutenir le cœur, les vaisseaux sanguins, les nerfs et le métabolisme

    Les menstruations, en plus des saignements, s'accompagnent le plus souvent de crampes et de douleurs dans la région abdominale, de nombreuses femmes sont également troublées par des douleurs dans le bas du dos. Les symptômes intenses avant la menstruation, également appelés syndrome prémenstruel, constituent un problème plus important. Cela comprend les douleurs mammaires, la fatigue, les crampes abdominales basses, les ballonnements, les maux de tête et l'irritabilité.

    Voici d’autres faits et chiffres intéressants liés aux menstruations :

    • Pendant la menstruation, il y a une augmentation du taux d'œstrogènes, ce qui peut provoquer plus de saignements, par exemple du nez, et le plus souvent 50 à 80 mg de sang sont libérés pendant la menstruation, plus de 100 mg de sang sont déjà considérés comme des saignements intenses avec en augmentant l'âge au cours de la maturité sexuelle, l'intensité et la durée moyenne des menstruations augmentent généralement, généralement jusqu'à 5 à 7 jours, mais en même temps
    • La durée du cycle menstruel diminue de la puberté à la vieillesse, à la puberté, elle peut aller jusqu'à 35 ou 40 jours.

    Plus de menstruations que d'ovulations

    Malgré l'association de l'ovulation et de la menstruation, une femme a des menstruations plus souvent que l'ovulation au cours de sa vie sexuelle adulte. Cette condition s'appelle un cycle anovulatoire, et de tels cycles sont le plus souvent présents pendant l'adolescence, la puberté et la ménopause.

    Le cours de la menstruation et les phases du cycle menstruel

    L'ensemble du cycle menstruel devrait idéalement durer 28 jours. Mais bien sûr, la durée peut être différente en transition, après l'accouchement pendant l'allaitement, la menstruation n'est généralement pas encore en cours et son apparition s'accompagne de plusieurs irrégularités individuelles. Mais le cycle menstruel standard a le même cours chez chaque femme.

    Voici les différentes phases du cycle menstruel :

    • Phase prémenstruelle : la phase initiale du cycle menstruel est fondamentalement la plus courte en termes de temps et dure généralement de quelques heures à une journée. Au cours de cette phase, une nécrose et une dégradation des cellules de la muqueuse utérine se produisent en raison de changements dégénératifs, et ce processus est associé à plusieurs heures de contractions des muscles lisses utérins.
    • Phase menstruelle : la deuxième phase est la phase de la menstruation elle-même. Au cours de cette phase, la partie nécrotique de la muqueuse se sépare, généralement dans les 48 heures, à l'aide du sang menstruel. L'utérus est impliqué dans l'expulsion du sang, toujours par de douces contractions. La menstruation elle-même dure de 2 à 7 jours et peut parfois s'accompagner de crampes menstruelles.
    • Phase de régénération : après la phase menstruelle vient la troisième phase de régénération. Cette phase ne dure généralement que deux jours après la phase menstruelle, généralement les 4e et 5e jours du cycle menstruel. Au cours de cette phase, la surface exposée des parois utérines et de la muqueuse est progressivement restaurée et, en même temps, de nouvelles cellules épithéliales se développent à partir de l'épithélium glandulaire de l'utérus.
    • Phase folliculaire: la quatrième phase du cycle menstruel est la phase proliférative. Sous l'influence de l'hormone folliculo-stimulante, la croissance des follicules producteurs d'œstrogènes, en particulier l'œstradiol, se produit dans les ovaires. Grâce à ces hormones, une nouvelle couche de l'endomètre se développe. Au cours de la phase folliculaire, le follicule principal se développe et mûrit également.
    • Phase lutéale: la dernière phase est la phase sécrétoire, qui se déroule sous l'influence d'une hormone du corps jaune, ou progestérone. Au cours de cette phase, des processus importants pour la fécondation se produisent, en particulier le remplissage des glandes avec une sécrétion semblable à du mucus et la libération de l'ovule des ovaires dans les trompes de Fallope, ou pilules d'ovulation. Dans ceux-ci, les fécondations de l'ovule par le sperme peuvent alors avoir lieu.

    Pilules pour les menstruations irrégulières et le syndrome prémenstruel

    Je recommande un produit de qualité qui

    • améliorer le cycle menstruel-
    • lutter contre le stress oxydatif -
    • améliorer la vitalité et la santé-
    • soutenir le cœur, les vaisseaux sanguins, les nerfs et le métabolisme

    Troubles, problèmes et maladies associés aux menstruations

    Étant donné que le cycle menstruel et la menstruation sont influencés par plusieurs facteurs externes et internes, la menstruation n'est pas toujours exemplaire en termes d'intensité, de durée ou de timing. Alors que certaines variations mineures sont naturelles, d'autres peuvent être le signe de problèmes plus graves nécessitant un diagnostic médical.

    Voici les situations et les cas les plus courants liés aux menstruations :

    Règles faibles : une menstruation faible est typique, par exemple, au cours des premiers mois de la grossesse, alors qu'il ne s'agit techniquement même pas de menstruation, mais de saignements qui accompagnent la nidification. Après 50 ans, les menstruations s'estompent progressivement, ce qui est également naturel. Le stress, les contraceptifs hormonaux et les problèmes du col de l'utérus ou des parois utérines peuvent également être à l'origine de menstruations faibles.

    Règles abondantes : des règles plus abondantes peuvent survenir après l'accouchement ou pendant la période de transition, par exemple, mais ils doivent être temporaires. Si l'intensité du saignement est vraiment très importante ou si le saignement plus abondant se reproduit sur une longue période de temps, il peut y avoir un problème de déséquilibre hormonal, de dysfonctionnement ovarien, de troubles de la coagulation ou d'effet de certains médicaments.

    Longues règles : des règles longues signifient un dépassement de la période normale de saignement. Si la menstruation dure plus de 10 jours, cela peut être le signe de certains polypes ou même de fibromes directement dans l'utérus. Des saignements légèrement plus longs se produisent également lorsque les contraceptifs hormonaux sont arrêtés, peut-être en raison d'une inflammation ou d'une infection. Il peut également être lié à la glande thyroïde.

    Règles fréquentes : si la menstruation survient trop souvent, elle peut avoir plusieurs causes internes et externes. Des moins graves, comme l'oubli de prendre des contraceptifs, aux plus graves, souvent associés à une maladie ou à un trouble directement dans le système reproducteur. Ce sont souvent des polypes, des fibromes, des tumeurs, une infection vaginale ou une infection de l'utérus.

    Menstruations hors cycle : as tu eu tes règles avec 2 semaines d'avance? Une telle condition est également appelée menstruation prématurée et a souvent une cause physiologique ou psychogène. Les problèmes de ce type peuvent également être causés par des anticoagulants, un problème de thyroïde ou une maladie de l'utérus ou du vagin. Faites également attention aux maladies sexuellement transmissibles, telles que le VPH.

    Menstruations retardées : la menstruation retardée est l'un des symptômes les plus courants et les plus connus de la grossesse. Cependant, de nombreuses femmes oublient qu'il peut y avoir d'autres causes et facteurs derrière cela, tels que les déséquilibres hormonaux, le stress, les problèmes de thyroïde, l'utilisation de contraceptifs hormonaux, l'exercice excessif ou le syndrome des ovaires polykystiques..

    Menstruation en transition

    Un chapitre spécial est consacré à la régulation des menstruations pendant la ménopause. Sa caractéristique typique est principalement l'irrégularité, mais s'il y a des signes de menstruation trop forte ou longue, cela peut être le symptôme d'un problème gynécologique. Vous pouvez en lire plus dans mon article sur menstruation en transition.

    Comment améliorer et promouvoir une menstruation saine

    En ce qui concerne le déroulement sain du cycle menstruel, il existe ici plusieurs facteurs et causes qui affectent la menstruation. Certains sont liés au mode de vie, d'autres davantage à la santé du système reproducteur, aux niveaux hormonaux ou à l'influence d'autres maladies et troubles.

    Lors du soutien du cycle menstruel, je recommande de se concentrer sur une combinaison de promotion de facteurs positifs et de limitation des influences négatives, en particulier de l'environnement extérieur

    En particulier, je voudrais attirer votre attention sur le concept d'équilibre hormonal et de niveaux hormonaux. Comme pour les hommes, les hormones ont probablement la plus grande influence sur le système reproducteur et son fonctionnement chez les femmes. À cet égard, nous devons nous concentrer en particulier sur les œstrogènes et la progestérone, et surtout chez les femmes âgées, il y a un problème d'équilibre.

    Pilules pour les menstruations irrégulières et le syndrome prémenstruel

    je recommande un produit de qualité

    • améliorer le cycle menstruel
    • lutter contre le stress oxydatif
    • améliorer la vitalité et la santé
    • soutenir le cœur, les vaisseaux sanguins, les nerfs et le métabolisme

    Voici ce que vous pouvez faire pour favoriser une menstruation saine :

    • Essayez de limiter les aliments et les boissons qui peuvent irriter les systèmes reproducteurs et hormonaux, comme l'alcool, les épices, le café et certains légumes-racines
    • L'exercice régulier est important et positif, par exemple pour la libido, mais trop d'exercice et d'effort physique peuvent entraîner un retard des menstruations
    • Les changements de poids extrêmes, tels que la prise ou la perte de poids, ont également un impact négatif sur l'équilibre hormonal et également sur le cycle menstruel
    • Attention aux facteurs psychogènes, par exemple le stress, la nervosité, la peur, la dépression et l'agitation générale peuvent perturber le cycle menstruel
    • Pour soutenir les niveaux hormonaux, je recommande d'utiliser des sources naturelles, en particulier celles contenant des phytoestrogènes, comme les noix, les graines, le soja ou certaines herbes.
    • L'exercice peut aider pendant la menstruation à soulager la douleur ou certains symptômes négatifs, par exemple, se tordre les genoux en position couchée ou tourner la colonne vertébrale en position assise

    Foire aux questions sur la menstruation

    Y a-t-il quelque chose de plus, quelque chose de spécifique qui vous intéresse à propos des menstruations ? C'est donc dans ce but que j'ai décidé de regarder de plus près certains forums et discussions sur Internet. Mon objectif était de trouver et de répondre aux questions les plus posées par les femmes sur les menstruations, notamment d'un point de vue pratique. Profitez-en, ici vous les trouverez tous au même endroit :

    1. À quoi devraient ressembler un cycle menstruel et une menstruation sains ?

      La base d'un cours sain est la régularité et un cours sans symptômes dérangeants. La durée idéale du cycle se situe entre 21 et 35 jours. Les menstruations, même avec des taches au début, devraient durer de 5 à 7 jours, ne devraient pas être accompagnées de douleur et la quantité de sang libérée devrait atteindre 100 ml.

    2. La menstruation se produit-elle jamais sans ovulation?

      Oui, même statistiquement, il est vrai que si une femme a en moyenne 500 menstruations au cours de sa vie, le nombre d'ovulations n'est généralement que de 400. Cette condition est également connue professionnellement sous le nom de cycle anovulatoire et se produit chez chaque femme de temps en temps. La plupart du temps, vous ne le remarquez même pas, car les menstruations sont inchangées.

    3. Comment et quand survient la première menstruation après l'avortement et le curetage ?

      Dans le cas d'un avortement, les premières règles sont généralement plus faibles, irrégulières et ne durent généralement que 1 à 2 jours. S'il s'agit d'une fausse couche cachée, en revanche, elle peut survenir plus tard, parfois après plus de 5 semaines. Après curetage, il peut survenir au bout de 10 semaines.

    4. La menstruation change-t-elle de quelque façon que ce soit pendant la contraception et la prise?

      Très souvent, les femmes se posent cette question car leurs règles peuvent parfois être tardives et elles ont peur d'être enceintes. Mais les retards sont fréquents lors de la prise de contraceptifs hormonaux, surtout au début. Plus tard, le cycle menstruel devrait déjà être régulier.

    5. Existe-t-il un moyen d'arrêter ou de retarder les menstruations ?

      Beaucoup de femmes demandent comment arrêter les menstruations, mais dans ce cas, je dois dire que biologiquement, il est impossible d'y parvenir de manière naturelle. Cependant, s'il s'agit de le reporter, ici il y a plus d'options, et cela inclut les médicaments. J'ai décrit toutes les manières en détail dans l'article comment retarder les menstruations.

    Comment fonctionnent les pilules d'équilibre hormonal et pourquoi je les recommande

    Afin de soutenir l'équilibre hormonal, qui est également très important pour le déroulement correct et sain d'un cycle menstruel régulier, vous pouvez également prendre des phytoestrogènes. Cela ne doit pas être uniquement sous forme de nourriture, mais également sous forme de comprimés contenant ces substances.

    Leur composition est généralement 100% naturel :

    Les comprimés fonctionnent sur le principe d'une action à long terme et leurs substances actives se présentent le plus souvent sous la forme d'une association d'extraits de plantes, de minéraux, de vitamines et de phytostérols

    La composition de ces préparations est souvent très variée. En plus des phytoestrogènes contenus dans les extraits de soja, vous pouvez également trouver divers extraits de plantes, comme les graines de lin ou la sauge. La teneur en minéraux et vitamines, tels que le zinc, le sélénium, les vitamines B et l'antioxydant bien connu, la vitamine C, ne fait pas exception.

    En même temps, les pilules ont 3 caractéristiques très positives :

    • L'achat de ces comprimés n'est pas lié à une ordonnance ou à une ordonnance, vous n'avez donc pas besoin de consulter un médecin pour les acheter,
    • Un grand avantage est le dosage facile et surtout la possibilité d'une utilisation à long terme sans l'apparition d'effets secondaires graves
    • Je dois également souligner l'action large, puisque certaines préparations peuvent également agir sur certaines manifestations négatives du syndrome prémenstruel

    Pilules pour les menstruations irrégulières et le syndrome prémenstruel

    • Je recommande un produit de qualité-
    • améliorer le cycle menstruel-
    • lutter contre le stress oxydatif -
    • améliorer la vitalité et la santé-
    • soutenir le cœur, les vaisseaux sanguins, les nerfs et le métabolisme

    Un certain nombre de ces produits peuvent être achetés non seulement en pharmacie, mais aussi, par exemple, via Internet. Bien sûr, je parle des eshops officiels gérés directement par les fabricants, pas de publicités suspectes. Les marques les plus connues proposent même une garantie de remboursement.

    Pas d'hormones ni de traitement hormonal

    Je veux rassurer et rassurer toutes les femmes que ces produits ne sont aucune forme de traitement hormonal et ne contiennent aucune hormone de synthèse. Par conséquent, vous n'avez pas à vous soucier qu'ils puissent entraîner, par exemple, une prise de poids ou avoir d'autres effets secondaires similaires.

    Pilules disponibles pour le traitement

    Si vous souhaitez essayer certaines des tablettes ci-dessus, il existe une sélection de marques sur le marché. Certains sont conçus pour des situations spécifiques, comme pendant la transition, mais ont également un effet sur la régularité du cycle menstruel. La plupart des préparations sont principalement destinées au soutien hormonal et contiennent des phytoestrogènes.

    Lors de la sélection, accordez la plus grande importance à la qualité des principes actifs, notamment en termes de concentration. Le deuxième critère important de sélection devrait être l'expérience. Dans le tableau suivant, vous trouverez les marques que ma partenaire a le plus utilisées et l'a aidée :

    Pilules pour les menstruations irrégulières et le syndrome prémenstruel

    • je recommande un produit de qualité
    • améliorer le cycle menstruel
    • lutter contre le stress oxydatif
    • améliorer la vitalité et la santé
    • soutenir le cœur, les vaisseaux sanguins, les nerfs et le métabolisme
    fr_FRFrançais